Lors d’un précédent billet, je vous racontais que je n’étais pas très sportif lorsque j’étais plus jeune. En fait, pour être plus précis je n’aimais pas du tout le sport et je n’en ai (presque) pas pratiqué jusqu’à mes 20 ans. Etant asthmatique, les nombreux traitements que j’ai dû prendre m’ont fait prendre plusieurs kilos jusqu’à atteindre 87 kilos à 20 ans pour 1m70.

Mes deux années de prépa étant finies et lassé par les nombreux commentaires de mes proches sur l’importance de perdre du poids, je décide de commencer un régime drastique à l’été 2008 et je perds 27 kgs en 3-4 mois. Avant de poursuivre, j’aimerais souligner le fait que perdre du poids aussi rapidement est extrêmement mauvais pour la santé et que je m’en suis mordu les doigts comme je vais vous le raconter.

Pour arriver à perdre autant de poids si rapidement, j’ai commencé à faire des activités sportives en courant dans un parc proche de mon domicile. Les premières sorties ont été très éprouvantes puisque j’étais essoufflé au bout de 15 min…mais à force de persévérance je réussissais à tenir plus longtemps. En parallèle de mon activités physique, je ne me nourrissais que de pastèque (oui oui que de pastèque, me demandez pas pourquoi :D) et de temps en temps je prenais également des biscuits avec du lait. J’ai fait cela pendant 2 mois sans ressentir de grande faim ni la moindre gêne à m’alimenter ainsi. Ensuite, j’ai commencé à « varier » mon alimentation en m’autorisant d’autres aliments en de très faibles proportions. J’étais tellement animé par cette volonté de maigrir que je ne ressentais pas de faim monstrueuse comme on pourrait s’y attendre… mais je consumais mon corps de l’intérieur sans que je m’en rende compte et celui-ci allait violemment se venger …

Pour information, je n’ai jamais repris les kilos perdus car j’ai continué à faire beaucoup de sport et aussi parce que je n’ai jamais repris mes anciennes habitudes alimentaires. Cependant, 6 mois après le début de mon régime je ressentais une fatigue chronique dont je n’arrivais pas à déterminer l’origine en plus d’un mal être profond. Il m’arrivait de quitter les cours à 15h pour aller roupiller chez moi, de plus ma concentration en cours était proche de 0. Cette fatigue a failli mettre en péril mon année scolaire et après plusieurs mois de « rééquilibrage alimentaire » et des prises de compléments alimentaires j’ai réussi à réparer les dégâts causés par mon ignorance et pu sauver in extremis mon année scolaire.

Seulement aujourd’hui, je prends conscience de l’importance d’avoir une alimentation équilibrée. En aucun cas, je n’essaierais de perdre du poids de la manière dont je l’ai faite par le passé. Pour mincir, il faut impérativement adopter une alimentation saine et équilibrée et si l’on peut faire en plus une activité physique cela ne sera que meilleur. Encore faut-il reconnaitre une alimentation saine et équilibrée. Je ne peux que vous conseiller de consulter un diététicien pour s’alimenter correctement et être mieux informé sur les étiquetages des produits trouvés en supermarché. On peut également se documenter seul sur Internet mais la profusion d’informations contradictoires que l’on peut trouver sur le net rend la tâche plus difficile et complexe mais pas impossible si l’on sait avoir un esprit critique.

Je n’ai jamais arrêté de faire du sport depuis mes 20 ans et cela est devenu une composante essentielle de ma vie. Après avoir consulté un diététicien, j’ai littéralement réappris à manger et à composer mes repas. Bien évidemment, je continue de me faire plaisir en mangeant gras, sucré et salé sans aucun remords. Il ne faut pas oublier de se faire plaisir dans la vie mais toujours avec modération. Pour ceux qui se le demandent, les entrainement de triathlon aident à perdre du poids très facilement, à titre d’exemple depuis le début de mes entrainement de triathlon j’ai perdu  2-3kgs alors que je ne me prive absolument de rien et je me sens plus en forme que jamais (avec un volume de sport assez important ~10h/semaine).

Pour conclure ce billet, je vous invite à regarder cete vidéo qui montre l’importance d’une bonne nutrition sur notre bien-être: